Engitati - les Joueurs à cache-cache
deutschenglish

Engitati – les Joueurs à cache-cache

Engitati - VersteckspielerNombre de membres: 45
Taille du territoire: 35 km2
Femelle alpha: Makini
– naissance: 20-10-2007
– alpha depuis: 27-11-2011

Caractéristiques du clan:

  • Le nom du clan fait référence à la colline Engitati qui offre un magnifique panorama sur leur territoire.
  • Sont souvent difficiles à repérer car ils aiment se reposer dans l’herbe haute, derrières les rochers, dans les lits de rivière broussailleux, ou dans les terriers abandonnés de phacochères.
  • Sont devenus des chasseurs de buffles expérimentés car de grands troupeaux de buffles traversent leur territoire quasi-quotidiennement.
  • Partagent souvent leur terrier commun avec des phacochères. Les phacochères utilisent même parfois la même entrée et sortie que les petits des hyènes.

En portrait: Shrink

Shrink et Vinya, sa sœur jumelle dominante, sont nés de Beba, dans le clan Lemala. Mais Beba avait un rang social bas et n’avait pas suffisamment de lait pour rassasier ses jumeaux. Très tôt, la faim poussa donc le petit Shrink à essayer de téter d’autres mères, dont Mafuta, la femelle-alpha du clan Lemala à cette époque, qui allaitait alors son fils premier-né, du même âge que Shrink. Au début, Mafuta repoussait (parfois agressivement) Shrink, à chaque fois qu’il s’approchait d’elle pour téter. Mais Shrink persévéra. Après quelques jours, la jeune et naïve Mafuta baissa les bras et allaita son fils et Shrink ensemble, et ce pendant de nombreux mois. Grâce à Mafuta, le gringalet Shrink devint un beau mâle robuste.

 À l’âge de trois ans et demi, Shrink quitta les Lemalas pour rejoindre le clan Engitati. Là, il engendra ses premiers petits alors qu’il n’était dans le clan que depuis un an, ce qui est exceptionnel parce que les immigrants doivent habituellement attendre plusieurs années avant que les femelles ne les acceptent comme compagnons. Et Shrink continua à être choisi par les femelles ; à peine 5.5 ans plus tard, il avait déjà engendré plus petits que tous les autres mâles du clan Engitati, et ce, sans jamais atteindre le statut de mâle-alpha. Et il détient toujours le record!

À l’âge de neuf ans, Shrink risqua un nouveau départ, en re-dispersant dans le clan Munge. Nous ne savons pas exactement pourquoi Shrink quitta les Engitatis ; peut-être avait-il été défié par d’autres mâles du clan ou a simplement voulu voir si l’herbe était plus verte ailleurs. Grâce à son expérience en matière de coalitions, Shrink parvint, par la suite, à maintenir son rang social contre les différents jeunes mâles qui rejoignaient le clan Munge et continua à gravir la hiérarchie des mâles, jusqu’à sa mort à l’âge de 16 ans.

Lire à propos du clan Forest >