Thèmes de recherche
deutschenglish

Nos Découvertes Scientifiques

Les hyènes tachetées du Cratère du Ngorongoro sont devenues l’une des populations de mammifères les plus étudiées. Au fil des années, nous avons amassé des données exceptionnelles, dont des données sur l’histoire de vie pour plus d’un millier d’individus et un pédigrée génétique détaillé incluant la quasi-totalité des hyènes ayant vécu dans le Cratère depuis 1996. Ces données uniques nous permettent d’étudier le rôle des hyènes tachetées dans l’écosystème de savane et de répondre à des questions clés en biologie évolutive et en écologie comportementale, à la fois à l’échelle des individus et de la population.

Comportements sociaux et vie en groupe

Les hyènes tachetées vivent en groupes de grande taille caractérisés par une hiérarchie sociale linéaire très stricte. Les hyènes expriment des comportements sociaux complexes lorsqu’elles interagissent avec les membres de leur clan pour développer des coalitions ou pour trouver des partenaires sexuels. Nous étudions les facteurs qui mènent à la dominance sociale, les avantages et les inconvénients liés à la vie en groupe et la manière dont le statut social influence les comportements individuels, le succès reproducteur et la survie des petits.

Choix de partenaire et conflits sexuels

En raison de la masculinisation des organes sexuels des femelles — le « pseudo-pénis » — les hyènes femelles ont un contrôle total sur l’accouplement. Cela fait des hyènes tachetées un modèle idéal pour étudier le choix de partenaire sexuel par les femelles, son impact sur les tactiques reproductives des femelles et des mâles et sur les conflits d’intérêt entre mâles et femelles.

Impact des compétiteurs et agents pathogènes

Dans un écosystème en bonne santé, les communautés d’animaux sauvages s’adaptent et évoluent sous la pression des compétiteurs, des prédateurs et des agents pathogènes. Dans quelles conditions compétiteurs et agents pathogènes peuvent-ils devenir nuisibles et déséquilibrer les populations de carnivores? Quelle intensité de compétition les hyènes tachetées et autres carnivores peuvent-ils tolérer? Que se passe-t-il quand de nouveaux agents pathogènes sont transmis à une population sauvage par des animaux domestiques?

Publicités